⎥ 71 ⎥

Mon ami nous allons commencer.

Tout d’abord pour ce matin, élevez votre pensée au niveau du soleil.

Pour ce faire, quittez cette pièce et ce corps pour élargir votre perception à la terre entière, à la lune, et étendez vous jusqu’au soleil.

Votre représentation de votre forme et des rapports de taille est trompeuse, établit des échelles là où il n’y en a pas. Vous n’êtes pas plus petit que le soleil, vous êtes.

Donc établissez votre perception de vous même à l’échelle d’englober la terre et le soleil, intégrez la lune et soyez en pensée tout cela, sentez donc le soleil en vous.

Il n’est pas nécessaire de garder en faisant cela une représentation des différents éléments placés les uns par rapport aux autres, simplement il y a votre réalité, celle de la terre, celle de la lune, celle du soleil, celle de l’espace et des rayonnements, et tout ce que vous ignorez et qui est là, et tout ceci est en vous, est vous, et vous êtes en chacun de ces éléments.

Cela vous donne une ampleur plus cohérente avec votre réalité.

Respirez dans cette ampleur, établissez vous y.

Etablissez vous dans la puissance du rayonnement solaire qui ne vous vient plus de l’extérieur mais de l’intérieur.

Etablissez vous dans la douceur rayonnante et ronronnante de la lune qui vous vibre au dedans. Etablissez vous en la puissance aquatique et chaude de la terre que vous êtes et qui vous nourrit.

Sentez qu’indépendamment de tout cela vous êtes, et que dans cette incarnation ces astres en vous vous créent et vous façonnent et vous constituent et vous alimentent.

Sentez comme votre vie dans cette existence terrestre là leur appartient, nait de leur énergie et de leur force, et qu’ils la nourrissent de manière illimitée.

Sentez qu’ainsi nuit et jour le soleil est là.

Sentez qu’en son sein sont tous vos frères et que pour vous nourrir sa puissance est illimitée.

Sentez qu’il ne peut y avoir ni pénurie ni manque.

Sentez vous être à la fois transpercé et que cette lumière jaillit de vous à chaque instant. Vous êtes ici et vous êtes là. Vous êtes à cette échelle et vous êtes à celle ci.

 

La terre est un terreau fertile que le soleil arrose et vous y poussez.

Et tout cela se déroule en vous, aucun élément n’est extérieur aux autres.

Extérieur n’est qu’une manière de regarder les choses, extérieur n’existe pas, tout est intérieur.

Cela signifie qu’intérieur aussi est une fiction, simplement, tout est.

Laissez vous bercer en tout cela, laissez vous nourrir.

Sentez le lait couler à flot, la lumière vous abreuver.

Sentez vous nourri sans limite.

 

Sentez que la chaleur rayonnante du père ne peut pas vous quittez, que seul vous l’oubliez. Sentez que la chaleur rayonnante de la mère ne peut pas cesser de vous accueillir, seul vous l’oubliez.

 

Qu’êtes vous d’autre que ce beau fruit gorgé d’amour et de lumière, gorgé de l’intérieur, qui rayonne de lui même sans saisons, sans jour ni nuit, sans début ni fin.

 

 

Toutes ces formes sont passagères, elle le sont à une échelle qui vous échappe et qui de toute manière se déroule encore en votre sein.

Car tout cela, tout ce que nous venons de décrire et que vous venez de contacter, est encore une toute petite partie de vous même.

Vous êtes bien loin de percevoir l’immensité de ce que vous êtes.

Nous vous remercions de vous élargir, de quitter ces petites frontières ou vous vous étiez établi en un micro simulacre de vous même, en une pensée infinitésimale, et de nous rejoindre en vous même, en nous même, en l’existence toute entière, en Dieu, en l’infini.

 

L’infini, s’explore, se capte, il est nécessaire d’en prendre la mesure, faute de résider seulement en la portion d’espace que vous osez parcourir.

Suivez nous à l’échelle de votre force qui est sans échelle, à la taille de votre espace qui n’a pas de limite, à l’étendue de votre surface qui ne peut rien rencontrer d’autre qu’elle même.

Vous êtes une mathématique, prenez en la mesure et la conscience,

Nous vous remercions