La-lumière

⎥ 118 ⎥

Mon ami nous allons commencer.

Nous débutons ce matin avec une perspective nouvelle pour vous, celle de vous prémunir contre la démesure intellectuelle.

Vous avez en votre cerveau une machine capable de raisonner et qui ne s’en prive pas, qui raisonne et pense en permanence, cela sans lien avec la réalité de votre vie, de votre être.

Tout est pesé, pensé, conjecturé, analysé, comparé, stratégisé. Cela généralement en pure perte, une analyse en remplaçant une autre, une pensée succédant à la précédente.

Lorsque vous partagez avec vous-même un moment de présence, vous savourez cela comme un moment de repos et de paix, mais cela est votre état normal et il devrait être quasi permanent.

Pour vous approcher d’un état plus équilibré, vous avez diverses pistes.

Généralement vous donnez plus de place au corps, à la respiration, à un contact avec la nature et cela effectivement ramène l’activité mentale à une plus juste place.

Vous pouvez aussi vous centrer sur vous-même en profondeur, à la source interne de votre être, sur votre état de présence, et de là noter, observer le fonctionnement mental pour ce qu’il est, un surajout. Cela peut à peu le remet à sa place.

Vous pouvez demander de l’aide à vos guides qui ont la capacité d’intervenir pour réharmoniser vos différents corps et adoucir la présence du corps mental.

Enfon nous vous proposons une autre piste, qui consiste à enlever de votre cerveau l’électricité en trop plein. Pour cela, visualisez que vous placez une connexion entre votre tête et la terre, une prise de terre, et dites que vous dérivez le trop plein d’activité électrique cérébrale vers la terre mère, et que cela doit être présent en permanence. De votre seule volonté vous pouvez ainsi créer un circuit de décharge de l’activité mentale, et peu à peu le calibrer et le régler, de manière à ce qu’il joue le rôle que vous lui demandez de jouer.

Votre activité mentale tentera de se servir de cela pour jouer, pour se développer, vous devez avoir la présence d’esprit de maintenir l’usage adapté, de ne pas vous exciter avec un nouveau jouet.

Car l’outil mental est juste surentrainé à se saisir de tout et à travailler avec. Donc vous faites cela comme un jeune chat joue avec une balle.

Remettez en vous-même les différents aspects de votre vie intérieure dans l’ordre.

Percevez votre présence divine, la source dont vous naissez dans le présent.

Percevez votre corps physique et percevez dans la mesure de votre développement sensitif vos corps énergétiques et spirituels.

Percevez votre corps mental et son activité, et décidez de réguler et harmoniser tout cela.

Vos conditions de vie devront être aussi utilisées pour aller dans le sens de la paix et non de l’excitation mentale, selon vos occupations, votre environnement, votre alimentation, la présence intensive d’ondes électriques artificielles, tout cela contribue à votre équilibre ou déséquilibre.

Nous vous apportons simplement ici une vision plus globale de vous-même, l’idée de vous auto réguler en tant que chef d’orchestre de cet ensemble, la prise de conscience que le mental n’est pas le chef d’orchestre mais un soliste qui a naturellement tendance à prendre toute la place, des possibilités dont vous disposez dans l’invisible pour désirer et établir une régulation.

Lorsque vous vous habituerez progressivement à jouir de la paix de votre être, et non plus à vivre dans un incessant tintamarre, vous prendrez de vous même de nouvelles habitudes.

Nous vous souhaitons une bonne journée

Vos amis du soleil