La-lumière

⎥ 104 ⎥

Mon ami nous allons commencer.

Nous vous parlons de l’amour.

Vous pouvez sentir en votre corps que l’amour se localise au battement du cœur, c’est à dire que cette pulsation de votre cœur est une pulsation d’amour, la vie bat en vous et la vie est de l’amour.

Lorsque votre cœur bat, à chaque battement vous est renouvelé le mandat d’amour donné par Dieu, qui vous rappelle à la vie, votre vie, sa vie, et cette vie est la vie, la vie de chaque chose, il vous rappelle donc simultanément qu’il vous donne vie, qu’il vous aime, et qu’il vous charge de bénéficier et de protéger la vie, sa vie, en tout ce qui vous entoure.

Car il n’y a pas de limite à la vie, ni frontière ni distinction, la vie est une, tel qu’est Dieu, et Dieu donne sa vie sans la diviser.

Donc vos pulsations cardiaques sont le don de la vie et la mission de la vie : La réception toujours renouvelée de l’amour de Dieu, et la mission toujours renouvelée de sentir que la vie est simultanément donnée à toute chose autour de vous, la même vie, et que vous en êtes, en tant quelle coule ici, autant qu’en tant quelle coule là, en tant quelle coule en vous, autant quelle coule en l’autre, en la matière, en toute chose.

Vous ne pouvez recevoir la vie et l’honorer en vous et ne pas la respecter ailleurs, cela est vous méprendre sur ce qu’est l’amour que vous recevez et qui vous donne vie.

Vous recevez l’amour de Dieu à chaque battement, vous ne pouvez vous en dissocier, et ne pouvez vous dissocier de toute autre chose qui reçoit ce même amour simultanément : A chaque battement de votre cœur tout ce qui vous entoure reçoit la vie, percevez le, sentez le sang affluer en vous et simultanément en tout ce qui vous entoure, la même vie, le même sang, l’amour de Dieu.

Donc respectez vous en l’autre, respecter votre propre amour, l’amour de Dieu, en l’autre autant qu’en vous, car c’est exactement la même chose, vous aimer et ne pas aimer l’autre, ou la pierre, ou l’insecte, ne se peut pas, est ne pas comprendre et percevoir ce qui fait battre votre cœur.

Ecoutez votre cœur battre.

Ecoutez l’amour de Dieu le faire battre.

Ecoutez l’amour de Dieu faire exister tout ce qui existe à l’unisson.

Ecoutez l’unisson de l’amour de Dieu.

Tout cela est.

Ecoutez, révérez, connaissez de quoi vous êtes faits, et que chaque chose, et que chaque être, est fait de ça.

Voyez que lorsque vous aimez, c’est l’amour de Dieu qui coule en vous et que vous constatez.

Laissez l’amour couler en vous et par vous, laissez votre cœur battre, ne vous lassez pas d’écouter votre cœur battre, nous vous remercions.