La-lumière

⎥ 155 ⎥

Nous vous saluons Hommes de boue, nous vous affirmons votre lumière.

Ceci est un début ampoulé pour vous dire à quel point la boue est apparence, à quel point la lumière est la seule réalité, la vôtre.

Mais vous ne le savez pas. Parfois vous croyez le savoir, mais vous ne le savez pas. Parfois vous en avez une idée, mais vous ne le savez pas. Parfois vous en parlez, vous lisez, vous pensez à propos de votre nature lumineuse, mais vous ne le savez pas.

Sachez-le. Découvrez-le. Rencontrez-le.

Cela est un chemin au dedans, une démarche envers vous-même, une interrogation à avoir comme on tend la main vers l’eau pour savoir – De quoi s’agit-il ? Qu’est-ce dont ? Cette matière inconnue et dont on m’a souvent parlé, l’eau… Et seulement en vous baignant vous savez.

 

Il ne s’agit pas même de vous baigner en la lumière, car elle n’est pas distincte de vous.

Il s’agit donc de vous baigner en vous-même.

Mouillez-vous.

Goûtez cela.

Nous vous remercions,

Vos amis d’or pur.