La-lumière

⎥ 86 ⎥

Nous allons commencer.

Nous vous disons de plus en plus souvent de ne pas vous en faire, et ceci nous le disons aux humains afin que vous puissiez profiter de la vie. Cette vie cet espace qui vous est consacré dans l’univers est un cadeau inestimable et vous ne révérez pas suffisamment, pas à sa juste valeur, l’extraordinaire chance que constitue une opportunité terrestre.

Vous avez la possibilité de vous déployer à l’infini, de créer et de croître, de jouir, et ceci dans la matière concrète et puissante de la planète terre, ceci est un paradis.

Pour bien prendre conscience de votre chance, nous vous invitons à mieux regarder autour de vous, à mieux observer la matière des fruits, de la terre, à mieux sentir les rayons du soleil sur votre peau, une caresse sur votre corps ou la sensation de l’eau.

Tout cela n’est pas banal mais extraordinaire, ces conditions sont exceptionnelles dans la galaxie et dans l’univers tout entier, et vous devez l’honorer, non pas pour quelque raison morale extérieure mais pour en jouir plus intensément.

Révérez Dieu en tout, apercevez le en chaque chose, discernez sa présence et jouissez-en.

Jouissez du contact avec l’autre, de la rencontre, de chaque opportunité de parler à un humain, d’échanger, de sourire, jouissez des épreuves aussi, oui car tout ceci n’a pas l’importance dramatique que vous croyez, et a en revanche une importance divine, car cela est, et le personnage principal en est vous. Sentez vous vivre.

 

Apercevez vous dans le miroir et saluez vous comme on salue un artiste, enviez votre existence faite de péripéties, connaissez la gloire de vos moments intenses et de vos moments de calme, voyez comme tout ceci vous est offert et est un cadeau merveilleux, extasiez vous devant chaque instant de votre vie, fût-il apparemment difficile.

Quels mauvais convives vous faites, vous qui êtes invités à la table de Dieu et qui boudez devant les plats, qui rechignez à les honorer, qui triturez du bout de la fourchette le moindre met en estimant que cela serait mieux autrement. Mais avez-vous une seule fois dans votre vie bien regardé ce que vous aviez de servi ? Pas une fois en vérité vous n’avez su attacher sa vraie valeur, percevoir sa vraie vérité, sa clarté à ce qui vous était servi.

Sortez de vos humeurs négatives et célébrez la vie, célébrez la à chaque instant, dites oui, oui oui et remerciez, soyez le chant infini d’allégresse, connaissez enfin la jouissance.

Croquez dans le fruit juteux qui est posé devant vous et que vous dédaignez depuis tant d’années.

Regardez le, humez le, reconnaissez le, et goûtez en enfin le véritable goût, le goût de la vie, plongez vos lèvres en lui et acceptez le plaisir.

Nous vous aimons et nous vibrerons avec vous lorsque vous accepterez de vibrez, lorsque vous tendrez vos bras pour recevoir le cadeau de la vie matérielle terrestre, et que vous aurez les yeux émus d’être exactement là ou vous êtes et qui est la place de choix.

Vous êtes chacun d’entre vous à la première place, celle qui a été sélectionnée entre toutes et qui vous a été offerte, pouvez vous contempler cette vérité et demander pardon de ne pas vous en être jusque là aperçu ?

Vous honorerez dorénavant la vie comme elle vous honore, et la récompense de cette attitude sera la joie, sera l’extase, vous serez transportés d’allégresse par le simple fait de vivre.

Détendez vous et débutez enfin ce repas que Dieu vous sert.

Nous vous remercions.