⎥ 72 ⎥

Nous vous remercions d’être là, nous vous proposons de commencer.

Tout d’abord, laissez nous vous dire que vous ne devez pas vous insurger contre le cours des choses. Vous devez constater le cours que prennent les choses et l’accepter et vous diriger dans le sens du flot.

Cela est la condition incontournable à une vie humaine paisible.

Le combat contre le cours des choses n’est pas au programme de vos vies, mais vous révérez cette attitude qui consiste à se dresser contre, à combattre.

Bien sûr nous parlons ici du cours intérieur des choses : si vous vous sentez appelé à un combat extérieur, que cela est ce que vous avez à faire, alors ceci est ce que nous nommons le cours des choses, et décider de rester chez vous pour élever vos enfants serait dans ce cas là l’inverse du cours des choses. L’exemple inverse est identiquement possible, que vous sentiez devoir rester chez vous prendre soin de votre maison serait votre cours des choses et vous devriez ne pas céder à une pression vous enjoignant d’aller quitter.

Donc constater le cours des choses pour vous est observer en vous et à l’extérieur les indications qui vous sont données sur la direction à prendre, et faire cela sans tenir compte des peurs que cela occasionne ni des aprioris que vous avez, ni des avis des autres personnes.

Les choses sont évidentes à posteriori, ou bien vues de loin, mais bien souvent vous êtes dans la confusion quant à la direction qui vous est indiquée. Cela est parce que vous essayez de ne pas faire de choix et de ménager à la fois vos peurs et vos espoirs, et ce que vous entendez avoir à faire.

Donc aller dans le sens du fleuve est renoncer à d’autres possibilités.

Vous y renoncez simplement parce que vous sentez que c’est ce que vous avez à faire, il n’y a pas de raisons objectives à vous présenter pour argumenter. C’est simplement ce qui vous est demandé par la vie et vous acceptez de le faire. Plus vous vous engagerez, plus la confusion disparaitra et plus vous aurez de l’énergie pour vous aligner. Plus vous hésiterez et tenterez de ménager plusieurs directions à la fois, plus vous manquerez d’énergie et resterez entre plusieurs eaux, entre plusieurs courants, et tournerez en rond.

Tourner en rond dans les remous en ayant du mal à choisir est à ne pas déprécier, c’est une phase nécessaire avant que l’énergie du choix, l’énergie de trancher soit assez forte, donc ne vous dévalorisez pas si vous mettez longtemps à entendre quelle direction prendre et à le faire, émettez simplement l’intention de vous aligner, et attendez les indications qui vous apparaitront intérieurement et extérieurement.

 

Vous pouvez patauger une vie entière à hésiter et à lutter contre ce qui vous est demandé, et à en subir des conséquences difficiles dans votre vie, ou bien aller dans le sens de votre destinée et votre vie peut alors accueillir des développements magnifiques et parfois spectaculaires et inenvisagés.

Il s’agit donc de s’abandonner intégralement à l’intuition. Votre outil mental doit vous servir à exécuter les intuitions. Vous pouvez concevoir mentalement et accepter que c’est la bonne manière de faire. Votre masculin au service de votre féminin pourriez vous dire.

L’action au service de l’intuition.

Mais c’est aussi l’intuition au service de l’action, car elle vous garantir une action juste et puissante.

 

Nous vous disons encore ceci : ne luttez pas contre vous mêmes, ne luttez pas contre votre maître intérieur, soumettez vous, toute la force que vous mettez à lutter est tournée contre vos forces vitales, c’est comme une usine électrique dont une partie de l’énergie serait utilisée contre son propre générateur

Vous ne pouvez pas aller ailleurs que là où il vous est demandé de vous rendre.

Soumettez vous intérieurement et la pleine puissance de vos moyens vous sera disponible et portera ses fruits dans votre vie.

Nous vous remercions.